in , ,

Patrimoine mondial de l’Humanité : 12 nouveaux sites

Douze nouveaux sites sont venus s’ajouter ce dimanche 17 juillet 2016 à la liste du mondial de l’Humanité, la prestigieuse liste de l’.

Le Comité du patrimoine mondial a décidé dimanche d’ajouter douze nouveaux sites à la liste du patrimoine mondial de l’Humanité, et ce juste avant la clôture de sa 40e session à .

Cinq sites libyens ont été inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité

Neuf autres sites avaient déjà été approuvés vendredi. Cette année, ce sont donc 21 sites – sur un total de 27 sites candidats – qui auront été inscrits sur la prestigieuse liste de l’UNESCO. Avec ces 21 nouveaux sites – dont douze sites culturels, six sites naturels et trois sites mixtes – la liste du patrimoine mondial de l’Humanité compte à présent 1.052 sites dans 165 pays ou régions.

L’état de conservation de 155 sites et monuments a également été examiné au cours de la réunion. Cinq sites libyens ont été inscrits sur la liste du patrimoine menacé, ainsi qu’un autre site en Ouzbékistan, et un autre encore au .

Un site situé en Géorgie a quant à lui été retiré de la liste des sites en danger. Le site de Nan Madol, un grand centre cérémoniel situé en Micronésie orientale, dans les Etats fédérés de Micronésie, a enfin été à la fois inscrit sur la liste du patrimoine mondial et sur la liste du patrimoine menacé.

Le Comité du patrimoine mondial, qui dépend de l’UNESCO est une agence de l’

La 40e session du Comité a débuté le 10 juillet, et a été écourtée de quatre jours après une tentative de coup d’Etat vendredi soir en .

Le Comité du patrimoine mondial, qui dépend de l’UNESCO, une agence de l’ONU, a annoncé qu’il continuerait ses sur les sujets n’ayant pas encore été abordés au cours d’une rencontre extraordinaire qui sera organisée dans quelques jours à .

La 41e session du Comité du patrimoine mondial se tiendra en juillet 2017 à Cracovie, en .
Le Comité du patrimoine mondial a été créé en 1977 pour faire appliquer la Convention sur le patrimoine mondial de l’Humanité, et pour gérer la liste du patrimoine qui s’appuie sur ladite convention.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maroc: 2.000 experts du bassin méditerranéen prennent part à la Med Cop 22 (PAPIER GENERAL)

Le modèle de développement chinois « ne peut que nous inspirer en Afrique » (espert béninois)