in

LEAD Deux membres des forces de sécurité indiennes blessés lors d’un attentat terroriste dans un camp militaire du Cachemire

, 2 octobre (Xinhua) — Au moins deux membres des forces de sécurité indiennes ont été blessés lors d’un terroriste perpétré dimanche soir dans un camp militaire au Cachemire sous contrôle indien, ont indiqué des sources militaires.
« L’attentat terroriste a eu lieu près du camp 46 des Rashtriya Rifles dans le district de Baramulla, à 22 h 30, heure locale. Les échanges de coups de feu se poursuivent entre l’armée indienne et un groupe de combattants qui ne sont pas encore parvenus à pénétrer dans le camp », ont précisé les sources.
Les chaînes de télévision locales ont rapporté que les terroristes ont lancé des grenades en direction du camp avant d’ouvrir le feu et que l’armée indienne a aussitôt riposté.
Cet attentat intervient à peine deux semaines après qu’un groupe de terroristes pakistanais a procédé à une attaque massive sur un camp militaire, à Uri, au Cachemire sous contrôle indien, et au cours de laquelle 19 soldats ont été tués et de nombreux autres blessés.
L’ a accusé le pour l’attaque de Uri et a prétendu, la semaine dernière, avoir effectué des  » chirurgicales », à travers la ligne de contrôle, afin d’éliminer de multiples bases de lancement terroristes, au Cachemire sous contrôle pakistanais, des arguments qu’ a réfutés. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le président du Conseil présidentiel de Libye entamera lundi une visite de deux jours en Algérie

Senghor, Laferrière… Les Noirs à l’académie française (Open list) (2 submissions)