in

Mariage précoce Zimbabwe : 4.500 écoliers concernés

Afrique Ecole Ethiopie

Plus de 4.500 enfants au ont abandonné l’école pour se marier cette année, en dépit d’une interdiction par la justice du précoce avant l’âge de 18 ans.
Le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire Lazarus Dokora a confié mardi au journal de l’Etat Herald que 3.650 filles et 251 garçons avaient abandonné l’école secondaire pour se marier entre janvier et novembre de cette année. Un autre groupe d’âge de 305 filles et 13 garçons avaient abandonné l’école primaire pour commencer la vie conjugale, a-t-il ajouté.

au Zimbabwe : les raisons

Certains des enfants qui ont abandonné l’école pour le mariage auraient commencé l’école à un âge plus avancé. Au Zimbabwe, les enfants s’inscrivent généralement à l’école primaire à l’âge de cinq ou six ans, mais beaucoup dans les communautés rurales et agricoles commencent tard. Selon le Zimbabwe Multiple Indicator Monitoring Survey, 21% des enfants, en majorité des filles, se sont mariés avant l’âge de 18 ans, principalement en raison de la et des pratiques culturelles et religieuses.

Campagnes de sensibilisation contre les mariages d’enfants

Lazarus Dokora a noté que le gouvernement avait besoin de renforcer les campagnes de sensibilisation contre les mariages d’enfants et de dissuader les filles surtout d’entrer dans le mariage précoce. « Nous avons lancé des campagnes massives dans nos systèmes scolaires pour décourager les enfants, leurs parents et leurs tuteurs d’engager les mariages précoces », a-t-il dit.La induite par le phénomène El Nino de 2015/16 a aggravé la situation dans certaines zones rurales où, lorsque les parents manquent de bétail à vendre pour leur subsistance, ils envoient leurs enfants dans le mariage précoce.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La police italienne arrête 45 personnes lors d’une vaste opération de lutte contre le trafic de stupéfiants

Dengue Ghana : le Ghana veut prévenir l’épidémie