in

Revue de la presse ivoirienne

, 6 janvier (Xinhua) — Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi :
– – –
FRATERNITE MATIN
Le président Alassane Ouattara s’est entretenu jeudi à Daoukro, avec , président du -RDA et président de la Conférence des présidents du (coalition au pouvoir). Au terme de l’entretien, le chef de l’Etat a indiqué être venu rendre une visite de courtoisie à son « aîné » et a souligné avoir profité de l’occasion pour échanger avec lui sur la situation socio-politique du pays, notamment la mise en place des nouvelles Institutions dans les jours à venir. Alassane Ouattara a révélé avoir donné la primeur des prochaines nominations à M. Bédié. Il s’agit, selon lui, des nominations du vice-président, du Premier ministre et du nouveau gouvernement. Ces échanges portaient donc, selon lui, sur des questions politiques très importantes qui, pour le moment, demeurent confidentielles.
– – –
L’INTELLIGENT D’ABIDJAN
La 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de (FESPACO) qui se tiendra du 25 février au 4 mars 2017 à ( Faso) a été lancée jeudi soir à Abidjan. A cette occasion, le ministre ivoirien de la et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman a indiqué que son pays en sa d’invité d’honneur, pourra montrer la richesse et la diversité de son patrimoine culturel en présentant des films. Son homologue Burkinabè, Tahirou Barry a, quant à lui, rassuré que son pays se prépare à accueillir fraternellement tous les participants. Le délégué général du Festival, Ardiouma Soma, a présenté à son tour une liste de 20 films représentants 15 pays qui seront en compétition au cours de ce rendez cinématographique dans la catégorie « fiction long métrage ».
– – –
NOTRE VOIE
La plateforme des fonctionnaires de Côte d’Ivoire a décidé jeudi de maintenir sa grève prévue de lundi à vendredi accusant le gouvernement de n’avoir pas proposé de « solutions concrètes » à ses préoccupations. « Il n’y a pas d’autres alternatives. Nous sommes tous d’accord pour le maintien du mot d’ordre », a déclaré le président de la plateforme, Théodore Zadi, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire. Il a toutefois précisé que le service minimum sera assuré dans certains secteurs notamment ceux de la santé, des impôts et des . Mardi, le ministre de la Fonction publique, Pascal Abinan, avait invité les syndicats du secteur public à « surseoir à la grève » et attendre les résolutions d’un forum annoncé en février pour débattre de leurs revendications. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouattara va-t-il vraiment quitter le pouvoir en 2020 ?

Revue de la presse française