in

Yémen : 12 personnes tuées dans des frappes aériennes de la coalition dans l’ouest de la capitale

SANAA, 7 janvier (Xinhua) — Au moins 12 villageois et secouristes ont été tués samedi matin dans une frappe aérienne saoudienne sur une école et une mosquée dans la banlieue ouest de Sanaa, capitale yéménite, ont confirmé des habitants locaux et des .
Neuf villageois ont été tués dans la première frappe aérienne sur le village de Bani Yousuf du district d’al-Haimah al-Kharijyah samedi à l’aube, a déclaré un responsable médical à Xinhua, ajoutant qu’une deuxième frappe aérienne a été effectuée quelques minutes plus tard sur cette zone, alors que les secouristes étaient en train de porter aux habitants, tuant trois d’entre eux.
Il s’agit de la dernière d’une série de contre des civils yéménites depuis le début de la guerre en mars 2015.
Le 2 janvier, six civils ont été tués lors des aériennes de la coalition sur un quartier résidentiel dans le district de Sakeen, de la province de , dans le nord du Yémen, selon des habitants et des secouristes.
L’ est à la tête d’une coalition militaire majoritairement composée de pays arabes, qui mènent depuis mars 2015 une campagne de bombardements aériens au Yémen.
La coalition est en lutte contre les Houthis, le principal groupe rebelle du pays, qui s’est emparé depuis septembre 2014 de la majeure partie du nord du Yémen, dont Sanaa, la capitale. La campagne aérienne menée par la coalition vise à vaincre les Houthis, afin de ramener au pouvoir le président Abd-Rabbo Mansour Hadi, dont le gouvernement est seul reconnu par la communauté internationale. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mutinerie en Côte d’Ivoire – Donwahi à Bouaké

Bagdad et Ankara tombent d’accord sur le retrait des troupes turques de Bashiqa